Sélectionner une page
François-Xavier Lacroix

François-Xavier Lacroix

VP Finance Worldwide Waters Division, Danone

François-Xavier Lacroix, un parcours international

Formation

Après des études de mathématiques appliquées aux sciences sociales, François-Xavier Lacroix intègre le master de science de gestion de l’Institut d’administration des entreprises de Lyon III en 1990, et en sort diplômé en 1992. Un D.E.A de Finance obtenu à l’EM Lyon Business School en 1993 achève son parcours universitaire.

Une fois son service militaire terminé, il rejoint l’Université du Caire, en tant que professeur de Finance (1993-1994). Une expérience mémorable qui lui ouvre de nouveaux horizons et éveille son intérêt pour les voyages.

Premières expériences

L’obtention d’un poste d’auditeur externe au sein du groupe de consulting Deloitte occasionne son retour en France en 1994. Deux années plus tard, il intègre pour la première fois le groupe Danone, en qualité de contrôleur de gestion, à Paris.

Intrigué par l’univers et l’esprit des start-ups depuis ses études, il rejoint en 2000, par un concours de circonstances, une petite société de courtage en ligne vouée à un bel avenir : Fimatex. Au poste de directeur financier adjoint, il participe au développement de l’entreprise, à son introduction en bourse et à ses différentes levées de fonds. Fimatex fusionne avec Boursorama en 2002. C’est à ce moment là que le groupe Danone lui propose un poste à Barcelone.

L’aventure Danone

L’Espagne

François-Xavier Lacroix devient manager financier Europe du Sud, pour le projet implémentation d’un ERP (Entreprise Ressource Planning) SAP en Espagne. L’opportunité pour lui de lier travail et voyage.

La République Tchèque

Après un an et demi passé en région catalane, il devient en 2004 directeur financier d’Opavia-LU, une filiale du groupe Danone. Leader sur le marché des biscuits en République Tchèque et Slovaquie (150 millions d’euros de chiffre d’affaires, 1 500 salariés) le siège de l’entreprise se trouve à Prague. L’année suivante – en 2005 – il devient vice-président finance de la division « biscuit » pour la région Europe Centrale, toujours à Prague. Son périmètre de gestion s’étend désormais sur quatre marchés : la Pologne, la Hongrie, la République Tchèque et la Slovaquie (300 millions d’euros de CA, 2 500 salariés).

L’Argentine

En 2008, il est nommé directeur financier en Argentine pour les produits laitiers du groupe Danone et s’installe à Buenos Aires. Son périmètre couvre les trois marchés nationaux du Cône Sud : l’Argentine, le Chili et l’Uruguay (600 millions de CA et 3 000 salariés). 

Deux ans après son arrivée en Argentine, en 2010, il est nommé directeur financier des produits laitiers pour la région Amérique latine, qui regroupe sept marchés nationaux (Argentine, Mexique, Brésil, Colombie, Chili, Uruguay, Paraguay), 5 usines et réunit 10 000 salariés (2 milliards d’euros de CA).

Paris

2012, François-Xavier Lacroix retrouve Paris pour occuper le poste de directeur financier de la division « Eaux » de Danone – poste qu’il occupe actuellement. Il est en charge de la définition de la politique financière de la division et supervise ses 33 directeurs financiers. La division Eaux totalise un CA de près de  5 milliards d’euros, regroupe près de 20 000 salariés et s’étend sur quatre zones continentales : Amérique, Europe, Moyen-Orient, Asie.

Au fil de ses années d’expérience, son périmètre d’action s’est progressivement étendu. Ses différents rôles lui ont permis de définir la politique financière et d’en superviser la transcription au niveau de chaque division ou région. Une partie importante de son métier consiste à gérer l’allocation des ressources au sein des divisions, pays et business units dont il a la charge, mais aussi les investissements et l’optimisation du cash flow. La gestion de la carrière des financiers, la participation à la construction du plan stratégique et aux opérations de fusions-acquisitions, constituent un autre versant de son travail.

François-Xavier Lacroix voit la finance comme une discipline transverse et son rôle comme celui de co-pilote du directeur général. S’il se doit d’avoir une vision globale de l’entreprise, François-Xavier Lacroix reste proche du terrain que ce soit en matière de marketing, de ventes ou de ressources humaines.